1969-2019 home
Un abri antiatomique au Cégep?

Un abri antiatomique au Cégep?

À la construction du Foyer-Patro, les promoteurs souhaitaient que toutes les écoles de la Cité des jeunes soient reliées. Dans les plans initiaux, deux tunnels devaient ainsi être creusés : l’un entre le Pavillon des étudiants (l'actuelle Résidence) et le centre des loisirs (l’actuel Centre sportif) et l’autre vers l’école secondaire, de l'autre côté de la rue Saint-Pierre.

Le premier a bel et bien servi de raccourci entre les deux pavillons, avant d’être converti en entrepôt. Quant au chemin souterrain qui devait mener à la polyvalente, seule une section de 4 mètres a été réalisée avant que le projet achoppe lors des négociations avec la Ville.

Selon la rumeur, impossible à prouver en raison de son caractère confidentiel, une partie de la construction du premier tunnel aurait été financée par le ministère canadien de la Défense, qui voulait en faire un abri antiatomique. En pleine Guerre froide, alors que la menace nucléaire planait, la chose n’aurait pas été si farfelue… (Source : Le Foyer-Patro de Rivière-du-Loup 1959-1969, de Gilles Dubé)