1969-2019 home
Oui ou non?

Oui ou non?

Au printemps 1980, au Cégep comme partout au Québec, le référendum sur la souveraineté du Québec monopolisait toutes les conversations.

En 1979, les étudiants recevaient la visite du leader parlementaire Claude Charron, venu leur vendre sa salade d’indépendance. La même année, un comité pour le Oui était formé. Un certain Harold Lebel, alors étudiant en Sciences humaines et actuel député péquiste de Rimouski, en était le coordonnateur.

Quelques semaines avant le scrutin historique, un sondage interne se tenait auprès de la population étudiante. Le résultat : 466 voix pour le oui, 132 voix pour le non et 8 bulletins refusés. Bien des collégiens ont donc dû vivre leur pire lendemain de veille le 21 mai 1980…