1969-2019 home
Conversations dans le peu profond

Conversations dans le peu profond

En 1973, un club social original émergeait au Cégep. Deux fois par semaine, les membres des Graines à la fraiche se rencontraient à la piscine du Centre sportif. Ils entraient alors dans l’eau, jusqu’à la hauteur du maillot (d’où le nom du groupe…) et jasaient de tout et de rien pendant une demi-heure, les deux pattes dans l’eau froide.

Le but : « favoriser le contact social, les relations humaines et la créativité chez les étudiants ». Le club a compté jusqu'à 35 adeptes de la conversation profonde dans le peu profond. Les seuls prérequis, tels qu’ils étaient alors précisés dans La P’tite antenne : « posséder un costume de bain, une graine et une tasse pour le thé ». Eh ben…